ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique

APPEL À
CONTRIBUTION
Masses de données hétérogènes
En savoir plus >>
Autres revues >>

Revue d'Intelligence Artificielle

0992-499X
Revue des Sciences et Technologies de l'Information
 

 ARTICLE VOL 24/1 - 2010  - pp.67-96  - doi:10.3166/ria.24.67-96
TITRE
Étude des interactions humaines dans un cadre de planification multiagent

RÉSUMÉ
Cette étude porte sur l'analyse, la modélisation et la simulation de capacités humaines de planification et d'interaction. Elle s'appuie sur une expérimentation psychologique de résolution d'un problème de planification. Les protocoles expérimentaux ont été analysés des points de vue de la planification et des interactions. Les modèles proposés de planification et d'interaction sont intégrés de façon homogène à une nouvelle architecture d'agent appelée BDIGGY. Le modèle de l'interaction humaine 1) s'appuie sur la théorie des actes de langage pour modéliser les énoncés, à l'aide d'un ensemble de performatives appliquées à des états mentaux 2) utilise un modèle du discours, représenté par des automates temporisés, pour décrire la dynamique des conversations humaines. Dans BDIGGY, l'interaction et la planification s'entrelacent grâce aux concepts BDI. L'architecture BDIGGY est validée par un test « à la Turing ».


ABSTRACT
This study aims at analysing, modelling and simulating human capabilities of planning and interaction. It is based on a psychological experiment of planning. The experimental protocols have been analyzed from the planning point of view and from the interaction point of view. The planning model and the interaction model are integrated homogeneously into an architecture called BDIGGY. The human interaction model is twofold: 1) it is based on the speech act theory to model the utterances, with a set of performatives applied to beliefs and desires 2) it uses a discourse model, represented by timed automata, to describe the dynamics of human conversations. In BDIGGY, interaction and planning are linked thanks to the BDI concepts. The BDIGGY architecture is validated with the use of a "Turing-like" test.


AUTEUR(S)
Alexandre PAUCHET, Nathalie CHAIGNAUD, Amal EL FALLAH-SEGHROUCHNI

MOTS-CLÉS
modélisation cognitive, planification humaine, interaction humaine, agents BDI.

KEYWORDS
cognitive modelling, human planning, human interaction, BDI agents.

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 7.5 €
• Non abonné : 15.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (468 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier