ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique

APPEL À
CONTRIBUTION
Masses de données hétérogènes
En savoir plus >>
Autres revues >>

Revue d'Intelligence Artificielle

0992-499X
Revue des Sciences et Technologies de l'Information
 

 ARTICLE VOL 24/5 - 2010  - pp.601-624  - doi:10.3166/ria.24.601-624
TITRE
Analyse expérimentale des biais dans les simulations à base de populations d'agents

TITLE
Experimental analysis of biases in the simulations of agents populations

RÉSUMÉ

La résolution de modèles conceptuels par des modèles multi-agents requiert des hypothèses en termes de discrétisations de l’espace, du temps et en agents. Ces hypothèses peuvent induire des biais sur les résultats et rendre les modèles computationnels non conformes aux modèles conceptuels. Il s’agit ici de les identifier et d’étudier la sensibilité de modèles aux biais correspondants au travers d’une démarche expérimentale systématique. Les modèles étudiés sont des modèles de peuplements d’agents particuliers, mais parcimonieux en paramètres, dans une perspective de pouvoir abstraire les résultats obtenus. Ceux-ci montrent qu’une implémentation se pose en termes de précision et que les outils de simulation doivent permettre aux thématiciens d’expliciter leur modèle (dépendances entre comportements, initialisations, discrétisations) et des analyses systématiques des biais computationnels.



ABSTRACT

Solving conceptual models with multi-agent models requires assumptions in terms of discretizations of space, time and in agents. Such assumptions can induce biases in the results and have computational models non conform to conceptual models. The point here is to identify these assumptions and the models’ sensitivities to the corresponding biases through a systematic and experimental survey. The studied models are specific agent communities, yet parsimonious in parameters, in a perspective of abstracting away the results. These results show that an implementation is formulated in terms of precision and that simulation tools must enable thematicians to explicit their models (dependencies between behaviors, initializations, discretizations) and systematic analysis of computational biases.



AUTEUR(S)
stéphane BONNEAUD, Pierre CHEVAILLIER

MOTS-CLÉS
vérification et validation des systèmes multi-agents, simulation multi-agent.

KEYWORDS
verifying and validating multi-agent systems, multi-agent simulation

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 7.5 €
• Non abonné : 15.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (1007 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier