ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique

APPEL À
CONTRIBUTION
Masses de données hétérogènes
En savoir plus >>
Autres revues >>

Revue d'Intelligence Artificielle

0992-499X
Revue des Sciences et Technologies de l'Information
 

 ARTICLE VOL 26/3 - 2012  - pp.255-280  - doi:10.3166/ria.26.255-280
TITRE
Définition d’un cadre de conception et d’exécution pour la simulation multi-agent

TITLE
Homogeneous design and execution framework for agent-based simulation

RÉSUMÉ
La simulation multi-agent est utilisée pour comprendre des systèmes complexes par la reproduction de divers scénarios. Dans les plates-formes de simulation actuelles, la politique d’ordonnancement consiste à contrôler l’activation séquentielle des agents qui exécutent systématiquement la boucle perception - décision - action. Cette approche centrée agent est peu efficace en termes de temps d’exécution et de conception. Nous proposons un nouveau cadre conceptuel et opérationnel EASS dans lequel les agents mutualisent, au sein de l’environnement, les informations et les traitements nécessaires à la mise en œuvre de la politique d’ordonnancement. Cette externalisation dans l’environnement d’une partie de l’activité des agents liée à leurs activations permet l’activation contextuelle. Les principaux avantages de l’activation contextuelle sont un gain d’efficacité en termes de temps d’exécution, et une meilleure flexibilité de la gestion des comportements des agents en termes de conception.


ABSTRACT
Agent-based simulation is used to understand complex systems and to experiment several scenarios. In classical simulation frameworks, a pitfall is the fact that the action phase, based on local agent context analysis, is repeated in each agent at each time cycle during the simulation execution. This analysis inside the agents reduces agent flexibility and limits agent behavior reuse in various simulations. If the designer wants to modify the way the agent reacts to the context, he could not do it without altering the way the agent is implemented because the link between agent context and agent actions is an internal part of the agent. Our proposition, called EASS, is a new agent-based simulation framework, where the context is analyzed by the environment and where agent activation is based on context evaluation. This activation process is called contextual activation. The main advantage of contextual activation is the improvement of complex agent simulation design in terms of flexibility and run-time.


AUTEUR(S)
Fabien BADEIG, Flavien BALBO

MOTS-CLÉS
environnement, framework, simulation mutli-agent, politique d’activation.

KEYWORDS
environment, framework, simulation multi-agent, scheduling policy.

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 7.5 €
• Non abonné : 15.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (519 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier