ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique

APPEL À
CONTRIBUTION
Masses de données hétérogènes
En savoir plus >>
Autres revues >>

Revue d'Intelligence Artificielle

0992-499X
Revue des Sciences et Technologies de l'Information
 

 ARTICLE VOL 26/5 - 2012  - pp.467-470
TITRE
INTRODUCTION

RÉSUMÉ

Les systèmes multi-agents (SMA) s’attachent à étudier et concevoir des systèmes composés d’un ensemble d’entités autonomes (les agents) en interaction entre elles et avec leur environnement. La pluridisciplinarité de ce domaine fait sa richesse mais induit une grande complexité et une grande variété d’approches. Le domaine propose des modèles, des méthodes, des techniques et des outils qui ont été appliqués, avec succès, pour :

  • le développement de systèmes informatiques décentralisés (dans le cadre de l’ingénierie logicielle orientée multi-agent) où l’approche SMA permet l’intégration flexible et la coopération de logiciels et de services autonomes ;
  • la résolution collective de problèmes pour laquelle il s’agit de résoudre de manière distribuée (et si possible efficace) un problème qui se pose globalement à la collectivité d’agents ;
  • la simulation de phénomènes complexes où la modélisation multi-agent apporte un cadre conceptuel permettant la représentation et la simulation de systèmes faisant intervenir différentes entités en interaction ;
  • le développement de systèmes médiatisés ou utilisateurs humains et agents artificiels interagissent directement ou indirectement, dans le cadre d’activités collectives de type éducatif, culturel ou social.

Dans un domaine de recherches d’essence pluridisciplinaire comme les systèmes multi-agents, il est particulièrement important que les chercheurs soient attentifs aux nouveaux défis et aux nouvelles questions qui se posent dans leur domaine. Depuis de nombreuses années, les Journées francophones sur les systèmes multi-agents (JFSMA) sont un moment annuel privilégié d’échanges scientifiques entre les chercheurs francophones dans le domaine des systèmes multi-agents et des chercheurs issus de différents domaines scientifiques tels que l’intelligence artificielle, les sciences humaines, les systèmes distribués, la simulation de systèmes complexes ou encore le génie logiciel. Ces journées sont l’occasion de mettre en avant des problématiques émergentes qui peuvent proposer des avancées conceptuelles, formelles ou logicielles. Elles peuvent également être analytiques (sur les problèmes, les enjeux...) ou encore synthétiques (par exemple, des retours sur expérimentations).

À l’occasion de la dix-neuvième édition des JFSMA qui s’est déroulée à Valenciennes en 2011, l’accent a été mis sur la problématique des systèmes mixtes. En effet, se dessine actuellement le fait que les agents logiciels qui sont au coeur de la recherche sur les systèmes multi-agents, sont de plus en plus en contact avec des personnes humaines et doivent interagir avec elles dans diverses situations que l’on qualifie de systèmes mixtes. Les systèmes multi-agents se déploient alors dans de nombreux domaines et leur champ applicatif s’élargit continuellement, en particulier dans les systèmes distribués largement ouverts au grand public. Ces systèmes offrent des fonctionnalités de plus en plus complexes où la production et la consommation d’information, d’objets numériques et de services sont effectuées par des humains ainsi que par des agents logiciels jouant différents rôles. Dans ces systèmes, les activités nécessitent des prises de décision, des buts et des plans qui sont aussi bien à l’initiative des utilisateurs que des agents et qui doivent être discutés et partagés en continu.
[...]



AUTEUR(S)
Jean-Paul SANSONNET, Emmanuel ADAM

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (22 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier