ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique

APPEL À
CONTRIBUTION
Masses de données hétérogènes
En savoir plus >>
Autres revues >>

Revue d'Intelligence Artificielle

0992-499X
Revue des Sciences et Technologies de l'Information
 

 ARTICLE VOL 27/4-5 - 2013  - pp.515-537  - doi:10.3166/ria.27.515-537
TITRE
Argumentation et négociation pour le choix d’emballages alimentaires biodégradables

TITLE
Argumentation and negociation for biodegradable food packaging selection

RÉSUMÉ

L’objectif de ce papier est d’agréger les préférences de différents acteurs d’un domaine, en utilisant les techniques d’argumentation puis de négociation, pour l’aide à la prise de décision. Ce travail s’insère dans le cadre du projet européen EcoBioCap (ECOefficiant BIO-degradable Composite Advanced Packaging), dont le but est de fournir aux filières agroalimentaires européennes de nouveaux emballages ́éco-efficaces, personnalisables et biodégradables. Une des tâches du projet EcoBioCap est de fournir un système d’aide à la décision facilitant le choix d’un emballage pour un produit donné. Ce choix d’emballage doit satisfaire au mieux de nombreux critères, pas toujours compatibles entre eux et exprimés par différents acteurs. Pour ce faire, une logique de préférences, composée d’un langage et d’une sémantique, a ́été proposée afin de permettre aux intervenants d’exprimer leurs préférences dans un cadre formel. Cette logique a ́été par la suite intégrée dans un système d’argumentation (instance de ASPIC+) afin d’extraire à partir des préférences exprimées les ensembles de conclusions justifiées appelés extensions. Ces dernières présentant des conclusions contradictoires sont enfin soumises à un processus de négociation pour la résolution des conflits nécessaire à l’aide à la prise de décision. Un prototype a ́été implémenté afin de valider notre approche avec les experts du projet.



ABSTRACT

The aim of the paper is to aggregate preferences expressed by different actors. The aggregation process is based on argumentation techniques enriched with a negotiation phase. The final aim of this process is to support decision making. The work presented here is a part of the European Project EcoBioCap (ECOefficiant BIOdegradable Composite Advanced Packaging) that aims at providing new, eco-efficient packaging to european food producers. One of the tasks of the project is to provide a decision support system allowing to help into the choice of a packaging for a given food product. Such packaging must satisfy, at its best, preferences expressed by different actors on several criteria, not always mutually compatible. To reach this goal, we have proposed a preference logic that allows the actors to express formally their preferences. This language has then been used as the basis of an argumentation system, instantiated from ASPIC+. This allowed, by the means of extensions, to obtain maximally consistent packaging properties. When several extensions contain desirable features, a negotiation process is realized in order to add knowledge to the system which will eventually allow certain inconsistencies to be resolved. An implementation has been performed in order to test our approach with domain experts.



AUTEUR(S)
Patrice BUCHE , Madalina CROITORU , Jerôme FORTIN, Patricio MOSSE, Nouredine TAMANI, Rallou THOMOPOULOS

MOTS-CLÉS
argumentation, négociation, prise de décision, consensus, langage de préférences, ASPIC+

KEYWORDS
argumentation, negotiation, decision making, conflict resolution, preference language, ASPIC+

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 7.5 €
• Non abonné : 15.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (573 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier