ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique

APPEL À
CONTRIBUTION
Masses de données hétérogènes
En savoir plus >>
Autres revues >>

Revue d'Intelligence Artificielle

0992-499X
Revue des Sciences et Technologies de l'Information
 

 ARTICLE VOL 27/6 - 2013  - pp.679-708  - doi:10.3166/ria.27.679-708
TITRE
Agents conversationnels psychologiques. Modélisation des réactions rationnelles et comportementales des agents assistants conversationnels

TITLE
Psychological conversational agents. Modeling of rational and behavioral reactions in assistant conversational agents

RÉSUMÉ
Plusieurs études ont récemment été menées sur l’attribution de compétences cognitives et de caractéristiques psychologiques à des agents artificiels. Cependant ces études reposent sur des approches procédurales, difficiles à analyser, et elles se focalisent sur des phénomènes particuliers au lieu de couvrir une partie significative du domaine psychologique des humains. Nous présentons ici une approche systématique de l’implémentation du principe stipulant que les traits de personnalité ont une influence potentielle et effective sur le processus de décision rationnelle d’agents cognitifs. L’apport de ce travail se situe au niveau de la couverture du domaine psychologique traité et de sa généricité par rapport aux modèles d’agents rationnels utilisés. Surtout, par sa nature déclarative, il facilite l’intelligibilité des relations associant les phénomènes psychologiques aux influences sur le cycle de délibération des agents.


ABSTRACT
Several studies have recently tried to provide artificial agents with cognitive capacities and psychological features. However these studies focused on procedural approaches, which are difficult to track, and have handled only small parts of the psychological domain. We present here a generic approach to the implementation of a principle stating that personality traits have an actual influence over the rational decision making process of cognitive agents. The contribution of this work concerns the coverage of the psychological domain treated, the genericity of the proposal with regard to the models of rational agents used, and above all, the improvement of the comprehensiveness of the relationships linking psychological phenomena with computational operators through influences on the deliberation cycle of the agents.


AUTEUR(S)
François BOUCHET, Jean-Paul SANSONNET

MOTS-CLÉS
architecture cognitive, psychologie computationnelle, traits de personnalité.

KEYWORDS
cognitive architecture, computational psychology, personality traits.

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 7.5 €
• Non abonné : 15.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (582 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier