ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique

APPEL À
CONTRIBUTION
Masses de données hétérogènes
En savoir plus >>
Autres revues >>

Revue d'Intelligence Artificielle

0992-499X
Revue des Sciences et Technologies de l'Information
 

 ARTICLE VOL 28/4 - 2014  - pp.411-431  - doi:10.3166/ria.28.411-431
TITRE
Un protocole fondé sur des dilemmes pour se prémunir des collusions dans les systèmes de réputation

TITLE
A protocol based on dilemmas to prevent collusions in reputation systems

RÉSUMÉ
Dans les systèmes ouverts et décentralisés, un grand nombre d’agents interagissent pour partager des ressources ou des tâches. Afin de se protéger de potentiels agents malveillants, des systèmes de réputation sont mis en place. Ils évaluent le comportement des agents a posteriori mais, comme ils se fondent sur une agrégation de confiances locales, ils sont euxmêmes vulnérables aux manipulations, et en particulier aux coalitions malveillantes qui font de l’auto-promotion ou de la diffamation. Dans cet article, nous proposons une approche fondée sur la théorie des jeux pour prévenir de telles manipulations. Sa caractéristique principale est de permettre aux agents honnêtes d’utiliser à leur tour une manipulation, appelée attaque Sybil, pour tromper les agents malveillants et les placer face à un dilemme. Nous montrons théoriquement et empiriquement que la meilleure réponse à ce dilemme est une stratégie en équilibre mixte qui conduit les agents malveillants à abandonner la plupart de leurs manipulations.


ABSTRACT
In decentralized and open systems, a large number of agents interact in order to share resources or tasks. In order to prevent malicious behaviors, reputation systems are considered. Those systems evaluates the behavior of the agents afterwards. But, as reputation systems are based on the aggregation of local trust between the agents, they are vulnerable to manipulations, particularly to self-promotion and slandering through malicious coalitions. In this paper, we propose a game-theoretic approach to prevent such manipulations. Its main feature is that honest agents use in turn a manipulation, called Sybil attack, to fool malicious agents and to drive them into a dilemma. We show both theoretically and empirically that the best response to this dilemma is mixed strategy that leads the malicious agents to give up most of their manipulations.


AUTEUR(S)
Grégory BONNET

MOTS-CLÉS
confiance et réputation, manipulations, raisonnement stratégique, théorie des jeux

KEYWORDS
trust and reputation, manipulations, strategic reasoning, game theory

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 7.5 €
• Non abonné : 15.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (166 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier