ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique

APPEL À
CONTRIBUTION
Masses de données hétérogènes
En savoir plus >>
Autres revues >>

Revue d'Intelligence Artificielle

0992-499X
Revue des Sciences et Technologies de l'Information
 

 ARTICLE VOL 31/1-2 - 2017  - pp.183-205  - doi:10.3166/ria.31.183-205
TITRE
Vers une distribution des MDP à grande échelle : étude de cas des voies navigables

TITLE
Towards a distribution of large scale MDP. Case study of inland waterway networks

RÉSUMÉ
La gestion des réseaux de voies navigables devrait subir des modifications notables en raison d’une volonté d’accroître le trafic fluvial dans un contexte de changement climatique. Ces nouvelles contraintes vont imposer une gestion adaptative et résiliente de la ressource en eau conduisant à une planification de sa répartition sur l’ensemble de ces réseaux. Une approche basée sur les MDP est proposée afin de répondre à cette problématique. Elle permet la coordination de plusieurs entités sur plusieurs pas de temps. Son utilisation sur un sous-réseau de voies navigables conduit à une minimisation de l’impact négatif lors d’événements de montées des eaux ou de sécheresse. Malgré des premiers résultats prometteurs, les mécanismes de passage à l’échelle permettant de considérer une application réelle ne sont pas totalement définis. Différentes approches proposées dans la littérature pour le passage à l’échelle sont discutées en dégageant leurs avantages et limitations. Parmi elles, une modélisation distribuée est privilégiée et un nouvel algorithme de résolution est proposé. Il est testé sur un sous-réseau de 7 biefs.


ABSTRACT
Inland waterways networks management methods should undergo significant changes due to a commitment to increase the waterway traffic in a context of climate change. These new constraints will impose an adaptive and resilient management of the water resource leading to an optimal planning of its distribution over the integrity of the inland waterway network, while taking into account the uncertainties arising from their operation. A MDP based approach is proposed to address this problem. It allows the coordination of multiple entities over multiple time steps. Its use on a subnetwork of the waterway made from 2 reaches leads to a minimization of the impacts of flood and drought periods. Despite promising results, the scaling mechanisms for considering a real application are not fully defined. Different approaches proposed in the literature for scaling are discussed by identifying their advantages and limitations. Among them, a distributed modeling is privileged and a new resolution algorithm is proposed. It is tested on a subnetwork composed of 7 reaches.


AUTEUR(S)
Guillaume DESQUESNES, Guillaume LOZENGUEZ, Arnaud DONIEC, Éric DUVIELLA

MOTS-CLÉS
processus de décision markovien, réseau de voies navigables, grand modèle.

KEYWORDS
Markov decision process, inland waterway network, large model.

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 7.5 €
• Non abonné : 15.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (791 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier