ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique

APPEL À
CONTRIBUTION
Éthique et Intelligence Artificielle
En savoir plus >>
Autres revues >>

Revue d'Intelligence Artificielle

0992-499X
Revue des Sciences et Technologies de l'Information
 

 ARTICLE VOL 31/5 - 2017  - pp.581-608  - doi:10.3166/ria.31.541-608
TITRE
Architecture d’agent conversationnel animé pour la coordination émergente des tours de parole avec un utilisateur

TITLE
Agent architecture for the emergent coordination of speaking turns with a user

RÉSUMÉ
Cet article présente un modèle continu et émergent pour la coordination des tours de parole de dyades agent-utilisateur. La particularité de ce modèle réside dans la capacité de l’agent à gérer de manière incrémentale un grand nombre de situations observées dans les interactions humaines que ce soit des transitions fluides ou des moments de conflit. Nous commençons par présenter notre modèle conceptuel puis nous introduisons l’implémentation de notre modèle. Nous évaluons enfin notre modèle par une expérimentation en magicien d’Oz où des utilisateurs dialoguent en temps réel avec l’agent. Les résultats de cette évaluation ont montré la capacité de notre modèle à améliorer la coordination de l’agent avec l’utilisateur. Néanmoins, nous avons aussi observé une difficulté des utilisateurs à lier le comportement de l’agent à ses intentions vis-à-vis de la coordination des tours de parole.


ABSTRACT
This article presents a continuous and emergent model for the speaking turns coordination of user-agent dyads. The peculiarity of this model resides in its ability to manage incrementally a large number of situations observed in human spoken interactions, competitive overlaps or smooth transitions. We begin this paper by introducing our conceptual model then we introduce the implementation of our model. We finally evaluate our model by a wizard-of-oz experiment where users interact in real-time with the agent. The results of this evaluation shows that our model improves the agent’s ability to coordinate its speaking turns with the user. However, we also observe that users have difficulties to link the agent’s behavior to its intentions towards turn-taking management.


AUTEUR(S)
Mathieu JÉGOU, Pierre CHEVAILLIER

MOTS-CLÉS
agent conversationnel, architecture comportementale, coordination, perceptionaction, tour de parole, conflits de parole, prosodie.

KEYWORDS
conversational agent, behavioral architecture, coordination, perception-action, turn-taking, prosody.

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 7.5 €
• Non abonné : 15.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (1,6 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier