ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique

APPEL À
CONTRIBUTION
Masses de données hétérogènes
En savoir plus >>
Autres revues >>

Revue d'Intelligence Artificielle

0992-499X
Revue des Sciences et Technologies de l'Information
 

 ARTICLE VOL 18/4 - 2004  - pp.463-480  - doi:10.3166/ria.18.463-480
TITLE
Filtering and merging knowledge bases: a formal approach to tailoring ontologies

RÉSUMÉ
Il est généralement admis que l'utilisation de l'internet pour rechercher l'information continuera à augmenter. Avec la grande quantité de connaissances disponibles sur internet, les utilisateurs commencent à rechercher des manières efficaces de filtrer l'information, pour obtenir l'information appropriée à leur travail. Cet article offre un traitement formel de la sémantique des ontologies qui structurent les bases de connaissance. Nous définissons les méthodes qui permettent une interopérabilité entre les bases de connaissances créées par les concepteurs distincts. Notre but est de filtrer l'information recherchée d'une base de connaissance en employant une ontologie créée par l'utilisateur, afin de chercher l'information juste adaptée à l'utilisateur. Ceci exige de définir des moyens de comparer, lier ou fusionner des ontologies.


ABSTRACT
It is generally acknowledged that use of the Web and the Internet to retrieve information will continue to expand. With the large amount of knowledge available through the Internet, users are starting to look for effective ways to filter through the information, to find only the information relevant to their work. This article offers a formal treatment of the semantics for the ontologies underlying knowledge bases. We define methods which allow an interoperability between knowledge bases created by different knowledge engineers. Our goal is to filter out information retrieved from a knowledge base by using an ontology created by the user, in order to retrieve only the tailored information that the user is after. This will require defining means to compare, link or merge ontologies. This work is significant in that our formal definition of ontology dispenses with the class/instance boundary, thus saving complexity, while allowing a filtering mechanism for facilitating interoperability.


AUTEUR(S)
Dan CORBETT

MOTS-CLÉS
représentation des connaissances, ontologie, interopérabilité.

KEYWORDS
knowledge representation, ontology, interoperability.

LANGUE DE L'ARTICLE
Anglais

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 7.5 €
• Non abonné : 15.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (220 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier