ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique

APPEL À
CONTRIBUTION
« Intelligence Artificielle et Agriculture Numérique »
En savoir plus >>
Autres revues >>

Revue d'Intelligence Artificielle

0992-499X
Revue des Sciences et Technologies de l'Information
 

 ARTICLE VOL 32/4 - 2018  - pp.413-416
TITRE
INTRODUCTION

RÉSUMÉ

Ces dernières années, éthique et intelligence artificielle ont souvent été mises en confrontation, soulevant questions, discussions, controverses. La métamorphose numérique de notre société, le développement des sciences et technologies de l’information et des communications et plus particulièrement de l’intelligence artificielle (IA) mettent l’éthique au cœur des questions liées à l’utilisation et la mise en œuvre de ces technologies.

Il est évident que toutes ces techniques pénètrent profondément dans notre vie quotidienne. Elles induisent de nombreuses et importantes modifications dans les rapports humains, dans de multiples pans de la société, tels que le travail, les modes de communications, l’économie. De nouvelles questions sont soulevées. Par exemple, les réflexions relatives à la protection de la vie privée doivent être repensées face à la généralisation de la collecte, de l’exploitation de masses de données individuelles s’appuyant sur des techniques issues de l’IA.

Ainsi se pose tout un ensemble de questions liées à la conservation de ces données et le droit à l’oubli. Dans le même ordre d’idée, face aux progrès des capacités d’autonomie, de décision et d’action des agents logiciels ou robotiques, les questions liées à la responsabilité des sujets humains (informaticiens, développeurs, vendeurs, etc.) et des dispositifs informatiques sont reformulés en des termes nouveaux et délicats. L’autonomie est devenue une caractéristique essentielle de nombreuses applications d’IA qui impactent notre quotidien (commerce électronique, jeux interactifs, intelligence ambiante, assistance aux personnes, robotique sociale ou collective, robotique civile, véhicule autonome, etc.). Dans un tel contexte, la question d’une régulation ou d’un contrôle éthique des agents logiciels ou robotiques ainsi que des systèmes constitués d’humains et d’agents autonomes se pose avec de plus en plus d’acuité.

Les rapports nationaux (http://cerna-ethics-allistene.org et https://www.cnil.fr) ou internationaux (https://ethicsinaction.ieee.org/) ainsi que différents projets de recherche (http://ethicaa.org) mettent de plus en plus en évidence les questionnements, défis et directions de recherche à ce sujet. Ils montrent clairement que ces questions sont par nature transverses à de multiples disciplines. Ce numéro spécial croise ainsi les questionnements et les approches afin de mettre en lumière l’avancée des réflexions sur ces sujets.

[...]



AUTEUR(S)
Grégory BONNET, Emiliano LORINI, Olivier BOISSIER

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (96 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier