ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique

APPEL À
CONTRIBUTION
Masses de données hétérogènes
En savoir plus >>
Autres revues >>

Revue d'Intelligence Artificielle

0992-499X
Revue des Sciences et Technologies de l'Information
 

 ARTICLE VOL 16/4-5 - 2002  - pp.443-483  - doi:10.3166/ria.16.443-483
TITLE
Remarks on the complexity of cooperative work

RÉSUMÉ
L'objectif du champ de recherche portant sur le Travail Coopératif Assisté par Ordinateur (TCAO) est de développer des technologies numériques qui puissent aider des agents coopérants à coordonner et à intégrer leur travail. Dans cette perspective, il est crucial d'identifier et de comprendre la nature des pratiques de coordination par lesquelles une interaction ordonnée peut être mise en oeuvre. Pour ces raisons et de par les orientations conceptuelles et méthodologiques substantielles qu'elle propose, la contribution de la sociologie phénoménologique est centrale dans le TCAO. Nous inscrivant dans cette approche, nous soutiendrons dans cet article que pour comprendre le contenu expérientiel d'un membre d'un collectif, pour saisir les nécessités et les contraintes auxquelles les acteurs doivent faire face quand ils agissent et interagissent, l'analyste doit identifier les éléments systémiques de la situation considérée. A partir d'une argumentation qui pose qu'à cette fin le concept systémique de "complexité" est indispensable, l'article discute ce concept et sa pertinence pour le TCAO, et examine les implications de cette proposition.


ABSTRACT
The research area of Computer-Supported Cooperative Work (CSCW) aims at developing digital technologies that may support cooperating actors in coordinating and integrating their work. In this effort, it is crucial to identify and understand the very coordinative practices through which orderly interaction is achieved. For these reasons, phenomenological sociology plays a central role in CSCW. Based on this approach, the present paper argues that in order to understand what it is like to be a member, to grasp the urgencies and constraints under which members act and interact, the analyst must identify the systemic features of the situation. Arguing that for these purposes the systemic concept of `complexity' is indispensable, the paper discusses the concept of complexity and its relevance for CSCW and examines the implications of this.


AUTEUR(S)
Kjeld SCHMIDT

MOTS-CLÉS
travail coopératif, travail articulatoire, complexité, pratiques de coordination, travail coopératif assoisté par ordinateur (TCAO).

KEYWORDS
cooperative work, articulation work, complexity, coordinative practices, computer-supported cooperative work (CSCW).

CITATIONS
ria.revuesonline.com/revues/30/citation/4147.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Anglais

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 7.5 €
• Non abonné : 15.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (308 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier